Sur les traces de Sherlock Holmes – Kenji Kodama – 1997

Detective conan anime

Sur les traces de Sherlock Holmes…

Conan, accompagné de Ran et Kogoro Muri, participe à un séminaire consacré à Sherlock Holmes. Au programme de ces deux jours : quizz et énigmes pour tenter de remporter une édition originale d’Une étude en rouge.

Mais lorsque l’organisateur de l’événement meurt assassiné et que les participants se retrouvent isolés et tous leurs moyens de communication coupés, fini de jouer…

L’avis du consulting blogger :

Le personnage de Détective Conan est globalement inspiré par Sherlock Holmes (entre autres), mais parmi tous les épisodes de l’anime du même nom, il en existe quelques uns qui se détachent par leur évocation directe du Canon et du monde des holmésiens (et non des sherlophiles, cher traducteur. Do your research !).

C’est le cas de cette enquête en particulier que j’ai récemment découverte. Elle s’étale sur deux épisodes et si je n’ai pas forcément été subjuguée par sa résolution, tout un tas de petits détails l’ont malgré tout rendue sympathique à mes yeux. Voyons cela en détails.

Tout d’abord, malgré quelques éléments à la traduction bancale, les références holmésiennes sont bien présentes. De la pension Myc’ Loft où se déroule le séminaire aux échanges enflammés entre les participants, en passant par les 1000 questions auxquelles ils doivent répondre, tout est prétexte à évoquer le Canon dans cet épisode. C’est quelque chose qui m’a beaucoup plu parce que les clichés et autres âneries sont globalement évités.

Le tout est, comme à chaque fois, additionné d’une bonne touche d’humour. Comme lorsque Kogoro Muri se ridiculise (une fois de plus), révélant qu’il est fan d’Hercule Carotte (j’aimerai connaitre la citation exacte en vo)… Les références à Dame Agatha Christie ne s’arrêtent pas là puisque j’ai trouvé que l’épisode avait un petit goût de Dix petits nègres avec ses participants coupés du monde qui se font agresser les uns après les autres.

En revanche, comme je l’ai dit au début de ce billet, la solution de l’énigme m’a un peu laissée sur ma faim. Après le premier meurtre, j’avais imaginé et souhaité quelque chose de beaucoup plus original et romanesque pour coller au thème de l’épisode. Malheureusement, j’ai trouvé l’identité du coupable et son mobile décevants de simplicité tandis que la résolution du mystère par Conan et Heiji Hattori m’a semblée inutilement alambiquée. C’est dommage parce que la série m’avaient plutôt habituée à mieux sur ce point.

En bref…

Malgré quelques faiblesses sur le plan de l’intrigue, cet épisode reste extrêmement sympathique, en particulier grâce aux références holmésiennes, habilement intégrées.

Détective Conan : film 2, film 3

Infos : ‘Détective Conan’, épisodes 57 et 58 : Sur les traces de Sherlock Holmes. Titre original : ホームズ•フリーク殺人事件.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

3 commentaires sur “Sur les traces de Sherlock Holmes – Kenji Kodama – 1997

  1. belette2911 dit :

    Jamais vu ! 😦

    J'aime

Comment at once if convenient.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s