Holméseries #7

logo holméseries

Bonjour à tous, après quelques mois d’absence, voici le retour des holméseries ! Partons ce mois-ci à la rencontre d’un forum qui pourrait bien vous servir de refuge en attendant la prochaine saison de Sherlock. En effet, alors que la diffusion de la saison 3 de la série britannique s’est achevée il y a quelques semaines sur France 4, les premiers effets du manque se font ressentir chez certains fans, hiatus oblige !

Le forum BBC Sherlock France…

Que l’on soit un fan inconditionnel de la série depuis ses débuts ou qu’on l’ait découvert tout récemment, nous somme tous dans la même situation :  la saison 3 vient de s’achever, il va falloir attendre de très nombreux mois avant de pouvoir découvrir de nouveaux épisodes et en attendant, notre cerveau surchauffe sous les réflexions, commentaires et questions soulevés par ces trois derniers épisodes. Qu’on l’ait appréciée ou non, le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière saison n’a laissé personne indifférent.

Mais avec qui parler de tout cela ? Avec qui râler, s’émouvoir, échafauder des théories toutes plus alambiquées les unes que les autres quand son entourage ne partage que très moyennement, voire pas du tout notre engouement ? Et puis, il y tout de même une limite au nombre de fois que l’on peut regarder les 9 épisodes sans se lasser.

D’autant plus que le monde holmésien est extrêmement vaste : entre Canon, pastiches et adaptations, il y a un nombre incroyable de découvertes à faire pour passer du temps en compagnie du Maître, découvrir de nouvelles facettes et interprétations de sa personnalité. Il serait extrêmement dommage de ne pas s’intéresser à toute la richesse que l’univers holmésien peut offrir.

Le forum BBC Sherlock France propose tout cela à la fois : des discussions sur la série, mais aussi ses acteurs, des projets à mettre en place, des films, livres, séries à découvrir pour élargir son horizon holmésien. Pour être honnête avec vous, je n’ai fréquenté les lieux que très brièvement, par manque de disponibilité mais j’en garde un excellent souvenir.

Les membres sont très ouverts et il y en a pour tous les goûts. Bien loin des clichés sur les ‘fangirls écervelées’ que l’on voit fleurir partout sur le net (les clichés, pas les fangirls. Quoique…), vous ferez la connaissance de fans cultivés, bourrés d’idées et qui savent tout autant délirer à qui mieux-mieux que partager leur avis de façon argumentée ou se lancer dans de grandes théories sur leurs personnages favoris.

Forum BBC Sherlock France

Il y a encore énormément de choses à dire au sujet de ce forum et qui peut vous en parler mieux que Helene et Tia, ses administratrices ? Elles ont accepté de se prêter au petit jeu de mes questions et je vous laisse donc découvrir leurs réponses. Les deux jeunes femmes ont été fort bavardes, alors nul doute que vous allez découvrir tout un tas de choses !

L’interview…

Bonjour à vous deux et bienvenue sur ce blog. Pour commencer, pourriez-vous vous présenter ? Histoire que chacun découvre qui se cache derrière vos pseudos.

Helene : Helene. 24 ans. Technicienne Systèmes et Réseaux. Dévoreuse de livres, grande amatrice de cinéma et séries addict. Je suis tombée amoureuse de Londres et de la culture anglaise vers 16 ans et mon objectif à plus ou moins court terme est de trouver du travail et vivre dans cette ville qui me fait rêver.

J’adore les animaux depuis toute petite, j’ai eu 3 chiens, 2 chats et 2 cochons d’Inde, dont le dernier nous a quitté de vieillesse au début de l’année. Ne pouvant pas me passer de la compagnie d’un animal trop longtemps je songe déjà à adopter un chaton bientôt.

En dehors de ça je suis aussi la tweeteuse principale du compte @SherlockFrance, car l’un des avantages de mon métier est de pouvoir passer assez facilement mes journées sur le net. Quand je ne suis pas scotchée à mon écran pour regarder un film/une série ou le nez plongé dans un bouquin, j’aime me balader à l’extérieur, et vivre en campagne me donne l’occasion de pouvoir me ressourcer sans trop de soucis.

Tia : Alors moi, c’est Alix, mais sur le net tout le monde m’appelle Tia, je suis actuellement en Terminale ES, mais si tout se passe bien je vais faire mon cursus au Royaume-Uni l’année prochaine. Je vais sur mes 18 et depuis toute petite je dévore tous les livres qui me tombent dans les mains.

Je suis plus films que séries et j’en regarde énormément dans mon emploi du temps plutôt chargé. Je suis passionnée de culture (et de culture britannique) et mes amis viennent du monde entier. Le rat de bibliothèque, l’intello de service, c’est moi.

Vous n’y couperez pas, c’est la question traditionnelle de ce rendez-vous. Dans quelles circonstances a eu lieu ta rencontre avec Sherlock Holmes ? Avec la série ? Lequel des deux est venu en premier ? Quels éléments t’ont conquise chez le personnage aussi bien que dans la série au point de te donner l’envie et la motivation de te lancer dans l’aventure de ce forum ?

Helene : J’ai vraiment découvert Sherlock Holmes en 5ème. Dans notre programme de Français il y avait toute une partie consacrée au genre du policier, et nous avions donc passé tout un trimestre avec deux des plus fins limiers du genre, Sherlock Holmes et Hercule Poirot. L’aventure que nous avions étudiée en cours était Le Chien des Baskerville, qui reste à ce jour ma préférée du détective.

J’ai toujours aimé les romans d’époque (les films et séries d’époques, notamment les célèbres costumes drama anglais, sont un de mes péchés mignons), et ce qui m’a conquise chez Sherlock est son intelligence et son sens de l’observation. Tout semble si facile quand on lit ses déductions qu’on a envie de faire pareil ! [rires]

Et puis Sherlock n’est pas un personnage comme les autres, ce n’est pas le genre « d’enquêteur » qu’on voit si souvent à l’écran, il y a cette chose d’un peu autistique chez lui, ce retrait qu’il a avec le reste du monde qui nous intrigue et nous donne envie de le connaître mieux, de savoir pourquoi un être aussi intelligent est aussi si renfermé sur lui-même. Sherlock Holmes est supérieur au reste du monde, il le sait et n’hésite pas à le crier haut et fort, et pourtant son « arrogance » ne dérange pas car, pour moi, elle est tout à fait justifiée. C’est marrant mais Sherlock est probablement le seul personnage de fiction qui peut s’en tirer avec cette excuse. Il y a bien d’autres personnages de fiction dont le comportement similaire m’avait littéralement agacé alors que lui jamais…

(NDLE : Helene, ta réflexion me fait penser à une citation de Holmes, que je partageais justement hier sur Facebook : I cannot agree with those who rank modesty among the virtues. To the logician all things should be seen exactly as they are, and to underestimate one’s self is as much a departure from truth as to exaggerate one’s own powers. / Je ne peux être d’accord avec ceux qui placent la modestie au rang des vertus. Pour le logicien, les choses doivent être vues telles qu’elles sont, et se sous-estimer constitue une erreur aussi grave qu’exagérer ses propres capacités. )

C’est donc au collège que tout à commencé pour moi, et je me souviens que j’ai passé l’été suivant à dévorer toutes les aventures de Sherlock Holmes. Mais je dois avouer que mon tout premier Sherlock Holmes fut Jeremy Brett. J’étais toute petite quand la série de la Granada passait sur France 3 mais je me souviens que ma mère regardait souvent cette série quand elle passait (ça et Chapeau melon et bottes de cuir, sans le savoir ma mère a probablement été à l’origine de mon amour pour les séries britanniques), et malgré le fait que j’étais toute petite ça m’est resté en mémoire, si bien que c’était Jeremy que je voyais plusieurs années plus tard quand je me suis mise à lire les romans de Doyle, sans que je m’en rende vraiment compte d’ailleurs…

En ce qui concerne la série de la BBC, je l’ai découverte en décembre 2010, juste un mois avant son arrivée sur France 4. Mon engouement pour les séries anglaises, et surtout celles de la BBC, s’est développé en 2007 avec la série « Robin des Bois ». Puis ont suivi Torchwood, Les Tudor ou encore les adaptations des romans de Jane Austen.

C’est en m’inscrivant sur un forum sur les séries anglaises, God Save The Queen, que j’ai découvert de nombreuses autres séries anglaises. Trois des membres de ce forum sont des accro de Doctor Who alors forcément, comme je voulais comprendre leurs « délires » j’ai décidé de rattraper mon retard en regardant les 5 premières saisons (et en un seul mois s’il vous plait !) pour être à la page lorsque la saison 6 reprendrait, à savoir quelques mois plus tard, en avril 2011.

Voulant faire une pause entre les saisons 2 et 3 (les fans de Doctor Who sauront pourquoi une pause précisément à ce moment-là [rires]), j’ai décidé de regarder Sherlock et inutile de vous dire que je suis littéralement tombée amoureuse de cette adaptation qui pour moi surpassait de loin le film de Guy Ritchie sorti l’année d’avant. Mais 3 épisodes c’est court, vraiment très court, et naturellement arrivée à la fin du troisième épisode je suis restée bouche-bée en me demandant où était donc la suite ! [rires]

Tia : Sherlock Holmes, je l’ai rencontré sans le savoir toute petite puisque ma mère avait ramené une plaque de Baker Street (d’un voyage en Irlande, cherchez l’erreur) et celle-ci est resté accrochée (et l’est toujours d’ailleurs) dans l’entrée.

Je connaissais Sherlock Holmes depuis longtemps (parce que tout le monde connaît Sherlock Holmes), mais je n’ai jamais regardé la série Granada (il faut vraiment que je m’y mette, mais j’étais plutôt branchée Miss Marple et Chapeau Melon et Bottes de Cuir plus petite) et ma première vraie expérience, c’est le premier film de Guy Ritchie et Le Chien des Baskerville avec Christopher Lee (mon idole [rires]).

Toujours est-il que je n’avais pas entendu parler de la série jusqu’à ce que je la voie sur God Save the Queen (le forum mentionné par Hélène où nous avons vraiment fait connaissance bien que l’on se soit rencontrées sur un autre forum encore). Bref, toujours est-il que lorsque j’ai vu que la série arrivait sur France4, j’ai dit à ma mère « Oh, on regarde la nouvelle série sur France4 », ce à quoi ma mère a répondu « Oh oui, je sais, c’était déjà prévu » (Eh, comment croyez-vous que je sois tombée dans le bain anglophile et dans celui des séries [rires]). Et bien entendu, une fois plongée dans l’univers de la série, on n’en ressort plus.

Concernant le personnage de Sherlock Holmes, je me suis reconnue (en partie seulement bien entendu) dans cet homme qui, pour le coup dans la série, est autiste et a du mal à se faire au monde qui l’entoure, à ses règles et aux interactions sociales qui vont avec.

Je ne suis pas la plus grande fan du genre policier (surtout lorsqu’il s’agit de livres) et à part pour Dame Agatha, je n’avais pas trouvé chaussure à mon pied dirons-nous. Or avec Sherlock Holmes, j’ai retrouvé des histoires et des aventures qui me donnent envie de savoir la suite et bien que je ne comprenne rien à ce qu’il se passe, j’attends avec impatience la fin pour qu’on m’explique toute l’histoire.

Bien, parlons maintenant du forum. Pouvez-vous nous raconter dans quelles circonstances il a vu le jour et le rôle que vous y tenez chacune ?

Helene : Le forum est né en 2011, à la suite de la diffusion de la série en France. En parcourant les réseaux sociaux je me suis rendue compte que beaucoup de gens déploraient l’absence d’un forum francophone sur le série, et c’est ainsi que BBC Sherlock France a ouvert ses portes.

Tia et moi nous nous connaissions « virtuellement » car nous fréquentions deux mêmes forums, et quand je lui ai demandé si elle était intéressée pour m’aider à gérer celui pour Sherlock elle a tout de suite accepté. C’était une grande première pour moi car je n’avais encore jamais créé ni même managé de forum, je suis toujours surprise d’ailleurs de voir que notre petit forum s’est autant agrandi après 3 ans et que notre Twitter atteint presque les 3000 followers.

Tia : Comme Hélène l’a dit, on s’est lancées dans l’aventure juste après la diffusion de la série en France. Elle recherchait des personnes motivées pour la modération et comme j’avais du temps libre et l’envie de me lancer dans une nouvelle aventure, je me suis portée volontaire tout de suite.

J’avais déjà une expérience des forums que ce soit au niveau de l’animation (j’avais été et j’étais encore à l’époque animatrice sur un gros forum) et j’avais eu mon propre forum ce qui m’avait permis de connaître un peu le codage et puis tous les outils à ma disposition pour bien gérer tout ça.

Au départ, j’étais seulement modératrice et puis un jour lors d’un changement de design, je suis passée administratrice et depuis j’aide Hélène dans tous les aspects du forum.

Quels étaient vos objectifs lorsque vous vous êtes lancées dans cette aventure ? Certaines choses ont-elle changé avec le succès croissant de la série ?

Helene : Notre but est essentiellement de promouvoir la série en France. Même après 3 ans il n’a pas changé, et la création de notre compte Twitter nous a grandement aidé, je trouve.

L’activité sur le forum s’enregistre par vagues [rires]. À la création du forum nous avons eu une première vague, puis une seconde lors de la diffusion de la saison 2 et enfin une nouvelle vague pour la diffusion de la saison 3.

Entre ces différentes vagues, nous avons des inscriptions plus espacées, et bien que l’activité soit à son minimum durant l’attente entre chaque saison, nous avons quand même une bonne participation de nos membres.

Je pense que cela est dû aussi au fait qu’on ne se concentre pas que sur la série mais sur l’univers de Doyle dans son intégralité ainsi qu’à toutes les adaptations sur Sherlock Holmes et au travail des acteurs en dehors de Sherlock. Du coup, on a toujours de nouvelles choses à poster même si ça ne concerne pas directement la série.

Tia : Je ne vais pas redire ce qu’Hélène a déjà expliqué, mais effectivement, l’activité est vraiment par vagues. Parfois, on ne sait plus où donner de la tête tellement il y a de messages partout et parfois, on a le temps de bien voir toutes les nouvelles activités.

Une des choses que j’apprécie sur le forum (nos membres sont les meilleurs), c’est que sur certains sujets (faits pour), il peut y avoir des gros moments de délire et sur d’autres (comme ça a pu être le cas sur les sujets des épisodes de la saison 3 dans les premiers jours suivant la diffusion), chaque membre va nous poster des messages de 2 pages word et on va avoir des discussions très construites et documentées. On essaie d’ailleurs autant que possible que tout reste bon enfant.

Le forum s’est rapidement imposé comme LA référence française sur le sujet. Est-ce que cela a demandé beaucoup d’investissement au départ pour se démarquer et se faire connaître ou bien le fait d’être les premiers à se lancer a-t-il suffi ? Le forum est aujourd’hui partenaire de sites de renom comme Sherlockology ou les Baker Street Babes. Ça n’a pas été trop dur de se faire connaître dans un univers majoritairement anglo-saxon ? 

Helene : C’est probablement un peu facile de dire ça, mais je pense qu’on a bénéficié de nombreux concours de circonstance et d’une chance incroyable [rires]. Avec Sherlockology et les Babes, nous avons commencé plus ou moins en même temps, du coup devenir partenaires était « facile » car on en était tous au même point, Sherlockology n’avait même pas encore son site web, juste Twitter et une page Facebook, et il y a une française parmi les Babes donc faire la promo de leur podcast sur notre forum semblait logique.

Puis petit à petit, au fil de nombreux échanges on tisse des liens, on participe à des événements qu’ils organisent comme le Sherlopalooza des Babes en novembres 2012, etc. C’est comme ça qu’on a grandi en France, car on a le soutien et la confiance de groupes qui sont eux des références internationales, et plusieurs de nos membres nous ont connu grâce aux liens sur leurs sites.

Après, de là à dire qu’on est devenu LA référence française je ne sais pas, mais en tout cas oui on y travaille très dur jour après jour car on cherche à être aussi efficaces et aussi précises que possible sur toutes les news, on essaye d’éviter un maximum les erreurs et surtout on essaye d’être intéressantes pour nos live tweets des épisodes. Si on ne peut rien apprendre à nos followers et à nos membres, à quoi sert-on ? Relayer des infos c’est bien, c’est sûr, mais on ne trouve pas ça suffisant…

Avec Tia, on passe du bon temps à faire ça, ça demande du travail on ne dira pas le contraire mais si à la fin de la journée on a réussi à faire passer un bon moment également à nos membres et followers, alors c’est qu’on a fait du bon travail. C’est ça notre motivation au quotidien, c’est de se dire « oui mais si nous ne le faisons pas, qui le fera derrière ? ».

Comme tu l’as mentionné on est assez unique dans notre « domaine », il y a certainement d’autres forums sur la série (je sais qu’il y a eu quelques RPG qui ont ouvert après nous, mais je ne sais pas s’ils sont encore tous fonctionnels), mais beaucoup de gens viennent effectivement vers nous car on est très présentes dans le fandom et pensent donc (pas forcément à tort) qu’on est autant une référence que Sherlockology, du moins pour le monde francophone [rires].

En ce moment, on se concentre avant tout sur le développement d’un partenariat fort avec France Télévisions. On a déjà la chance d’être énormément soutenues par l’équipe de BBC France, d’où probablement l’impression de « référence » qu’ont nos followers et nos membres.

C’est très gratifiant d’avoir la confiance et l’aide d’une telle équipe car là encore ça motive à continuer notre travail. Pour le long terme, on souhaite à la série de continuer encore très longtemps pour pouvoir continuer nous aussi, je pense que c’est le meilleur que l’on puisse souhaiter à l’équipe de Sherlock et la nôtre.

BBC Sherlock France - avant première 'A Scandal in Belgravia'

Les membres de BBC Sherlock France en compagnie de Gilles Morvan et Yann Peira, les voix françaises de Sherlock et John.

Avez-vous eu la possibilité de participer à des rencontres ou événements particuliers grâce au forum ? De rendre cette aventure encore un peu plus réelle ?

Helene : On a eu la chance de rencontrer beaucoup de gens formidables grâce au forum, d’abord entre membres puis avec le reste du fandom. Comme je le disais plus haut, j’ai pu participer a Sherlopalooza en 2012, c’était d’ailleurs mon tout premier voyage à Londres et en Angleterre donc forcément j’en garde un excellent souvenir (et j’ai toujours mon t-shirt du Cercle d’ailleurs, encore merci Laurence et toute l’équipe !).

Un peu plus tôt en 2012 on a eu la chance d’être invitées par la SSHF et France Télévisions pour une projection exclusive de l’épisode ‘A Scandal in Belgravia’ en présence de Steven Moffat et Sue Vertue. C’est d’ailleurs lors de cette projection que 10 d’entre nous nous sommes rencontrées pour la toute première fois en dehors du forum, pour se revoir quelques mois plus tard au Comic’ Con Paris où Toby Haynes, l’un des réalisateurs de la saison 2, était venu parler de Doctor Who avec 3 autres de ses collègues.

Cette année j’ai couvert la convention Elementary avec l’une de nos partenaires francophones @Cumberbatch_Fr. C’est aussi ça qui nous motive, ces rencontres avec des gens qui partagent un même amour pour ce détective victorien si particulier.

Bien sûr comme le dit Tia ça ne demande pas seulement du temps de participer à tous ces événements mais aussi de l’argent, nous ne sommes pas sponsorisées ni rien, tous les frais sont entièrement payés de notre poche et en plus on ne bénéficie pas d’accréditation presse, donc on doit profiter un maximum des « masterclass » ou des conférences car on sait qu’on ne pourra jamais avoir un face-à-face avec l’équipe de la série.

Enfin, ça parait assez futile comme détail, mais personnellement pour avoir pu me permettre d’aller à autant de « rassemblements » de fans, j’ai pu constater quelque chose d’assez marrant : on y croise presque tout le temps les mêmes visages [rires].

Tia : La projection de ‘A Scandal in Belgravia’ est la seule à laquelle j’ai d’ailleurs pu participer (partir au Royaume-Uni pour des conventions demande du temps et de l’argent, c’est plus compliqué tout de suite) et j’en garde un très bon souvenir. On a eu la chance de rencontrer les doubleurs de Sherlock et John, Gilles Morvan et Yann Peira qui aiment autant la série que nous et qui sont vraiment extra. (On a même eu droit à une photo de groupe, c’est dire).

L’aspect rencontre avec d’autres membres était vraiment très sympa et ça ajoute un côté en plus à l’aventure. On n’est plus juste sur internet à se parler par écran interposé. Là, on se voit, on discute de choses et d’autres et c’est vraiment très sympa.

Maintenant que l’on en sait un peu plus sur vous et sur la genèse du forum, est-ce que vous pourriez nous parlez un peu plus de ses membres et de ses sujets phares pour motiver les lecteurs de cet article à vous rejoindre s’ils n’ont pas été déjà conquis par le début de cette interview ?

Tia : Le forum s’adresse à tous les fans francophones de la série, mais aussi de Sherlock Holmes en général. On a des membres qui viennent d’horizons très divers (ça va du président de la SSHF, grâce à qui nous avons été invitées à France Télévisions en 2012 comme Hélène l’a dit plus haut, aux fans purs de la série ou de ses acteurs) et d’âges très divers également, des jeunes et des moins jeunes.

On ne fait pas de différences et tout le monde est accepté, il suffit juste de vouloir venir participer à notre petite aventure. On a des Français, mais aussi des francophones du monde entier, des membres venant des DROM et des étrangers voulant améliorer leur français tout en partageant une passion commune (des Anglais, des Américains, nous avons un Russe et même des membres venant d’Amérique du Sud, c’est dire).

Helene : Topics incontournables ? Ça risque de faire beaucoup rire mais le topic de Benedict Cumberbatch est probablement celui qui compte le plus de commentaires, et ceux des épisodes de la saison 3 bien évidemment, c’est l’actu du moment après tout.

Ça fait un petit moment qu’on a pas fait ça, mais durant l’attente entre la saison 2 et la saison 3 on avait lancé des visionnages communs durant lesquels ont se laissait une petite semaine pour regarder un épisode de Sherlock ou bien une autre adaptation sur Sherlock Holmes et où on échangeait ensuite nos impressions dans un topic dédié. On s’est beaucoup amusée àfaire ça car ça permettait d’aller plus loin dans les échanges sans se soucier d’hors-sujets ou autres. On pense à remettre ça très prochainement d’ailleurs, probablement pour cet été…

Il est presque temps de nous dire au-revoir, alors souhaitez-vous évoquer une dernière chose pour conclure ?

Helene :Je passe d’excellents moments sur le forum et sur Twitter, j’avoue m’amuser beaucoup, et pourtant, si c’était à refaire, en sachant tout ce qui s’est passé ces trois dernières années, je ne sais pas si je le referais. C’est une expérience géniale que je suis très contente de vivre jour après jour, mais je dois bien avouer que parfois quand je regarde le temps passé à travailler sur le forum ou sur Twitter, je me demande si ça en vaut vraiment la peine.

Être « une référence » pour les fans c’est formidable, mais aux yeux des distributeurs ou producteurs nous ne sommes toujours personne, et forcément quand on souhaite couvrir un événement ou aller à une avant-première dans le but de faire vivre cette expérience aussi à nos membres/followers et qu’on se heurte au peu de coopération de ces gens (nous ne sommes pas journalistes, nous n’avons pas de carte de presse, leur refus est on ne peut plus logique et normal, je ne nierais pas ce point), c’est parfois douloureux.

C’est notre temps libre que nous passons à faire la promo de la série et de ses acteurs, nous ne sommes pas rémunérées, on le fait car on en a envie, pour notre propre plaisir et pour celui de nos membres/followers. De temps en temps on aimerait être vraiment prises au sérieux. Je veux dire, l’équipe de BBC France le fait, ils ont confiance en nous, ils connaissent notre travail et sont toujours content d’avoir de nos nouvelles, on s’aide mutuellement, c’est donc dommage de ne pas réussir à avoir cette relation de confiance avec d’autres.

C’est là qu’on se rend compte qu’on est loin d’avoir les facilités de Sherlockology, mais nous ne perdons pas espoir, on sait qu’un jour ça viendra, c’est pour ça qu’on continue à couvrir le plus d’événements possible, on se dit que plus on sera connues, plus nos contacts avec les distributeurs français s’amélioreront, et qui sait, peut-être qu’un jour nous deviendrons réellement LA référence française sur la série [rires].

En attendant on reste positives, on continue notre petit bonhomme de chemin, on remercie nos bonnes étoiles qui nous ont offert les diverses opportunités qu’on a su saisir et on ne se repose pas sur nos lauriers. Si on veut vraiment gagner en crédibilité nous devons continuer nos efforts, pas seulement pour nous mais aussi pour vous, nos membres/followers ! 

Tia : Je pense qu’Hélène a tout dit (il ne faut pas la laisser commencer, on ne sait jamais quand elle va finir [rires]). Je conclurai donc en vous invitant tous à venir faire un tour sur le forum pour rencontrer d’autres personnes aimant Sherlock Holmes que vous soyiez plus livres ou série, fan des acteurs ou voulant simplement rencontrer des amateurs comme vous, vous trouverez forcément ce qu’il vous faut et on essaiera toujours de vous réserver le meilleur accueil qui soit.

Helene : C’est mon gros problème ça, je parle beaucoup trop… Mais seulement derrière mon écran, sinon en vrai je ne suis pas aussi bavarde, c’est promis, je suis même plus du genre effacée [rires].

En guise de conclusion…

J’espère que ce septième numéro vous a plu et vous a donné envie de participer aux discussions et activités du forum BBC Sherlock France ! Je peux vous promettre que vous y serez fort bien accueillis. N’hésitez pas non plus à suivre le compte twitter, pour suivre au plus près l’actualité de la série et de ses acteurs.

Helene et Tia, je vous remercie sincèrement pour le temps que vous avez consacré à cette interview. C’était passionnant de vous lire et en plus vous avez énormément facilité ma part du travail. Votre énergie est terriblement porteuse et j’espère de tout cœur que votre travail portera ses fruits, qu’il sera reconnu à sa juste valeur par les distributeurs français et plus globalement tous ceux qui « comptent ».

Vous êtes un membre actif de la vie holmésienne (auteur, éditeur, cercle holmésien, organisateur d’événements…) et vous souhaitez figurer dans une prochaine édition de ce rendez-vous ? N’hésitez pas à me contacter pour que nous puissions en discuter !

BBC Sherlock France : le forumTumblrTwitter, Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 commentaires sur “Holméseries #7

  1. belette2911 dit :

    Excellent ! Je suis inscrite chez eux, mais je n’ai pas beaucoup de posts… en fait, il y a trop de membres et je ne me sentais pas tout à fait à l’aise, ayant plus mes marques sur un petit forum tel que celui de Jeremy Brett. Même celui de la SSHF je ne fréquente pas beaucoup. 😦

    Mais j’ai passé un bon moment à découvrir les deux administratrices qui ont du pan sur la planche avec un forum aussi développé que le leur et je les félicite ! 😉

    J'aime

  2. Ida dit :

    Hi girls!

    Ce qui m’ennuie un peu avec ce genre de forum c’est qu’on ne peut pas jeter un coup d’oeil sur les sujets et échanges tant qu’on n’est pas inscrite. Parfois on se rend compte seulement dans l’après coup que soit le dit forum n’a plus d’activité depuis longtemps (bon d’accord, il semble que ça ne soit pas le cas pour celui-ci)… Ou alors que la thématique générale est assez éloignée de nos propres intérêts… Et qu’on s’est inscrite pour rien.

    Comme vous l’aurez deviné après ce que j’ai écrit sur ma déception sur la saison 3 et mes craintes pour la saison 4… j’ai un peu peur de ce que je pourrai trouver sur un forum surtout consacré surtout à l’univers de la série BBC et à ses acteurs. L’univers de cette série tend à s’éloigner un peu trop à mon goût de l’univers sherlockien originel. Mais… je peux comprendre qu’on puisse aimer bien entendu.

    Bye!

    J'aime

    • Méloë dit :

      Bonsoir Ida,

      Je suis également la première à râler lorsque je dois m’inscrire avant de découvrir le contenu d’un forum, cela-dit je comprends aussi tout à fait les raisons qui peuvent pousser des administrateurs à faire ce choix, vu le travail de gestion que cela représente.

      Le forum est bien consacré à la série de la BBC, mais (à l’époque où je le fréquentais au moins, tel était le cas) ça n’est que la partie émergée de l’iceberg. On y parle romans (Canon et pastiches) et adaptations très variées. C’est par exemple lors d’un ‘visionnage commun’ organisé par le forum que j’ai enfin pris le temps de découvrir ‘La vie privée de Sherlock Holmes’. On y parle vraiment de tout un tas de choses qui ne sont pas directement liées aux derniers épisodes diffusés de la série (surtout quand cette diffusion remonte maintenant à quelques semaines.).

      Au besoin, si vous voulez en savoir plus, vous pouvez toujours tester et quitter les lieux si les discussions qui s’y déroulent ne vous intéressent pas. Créer un pseudo n’est pas si long que ça et n’engage à rien.

      J'aime

  3. Ida dit :

    Bonjour,

    Je viens de glaner des infos concernant la saison 4 de la série sur ce lien : http://www.melty.fr/sherlock-saison-4/

    Je ne savais pas trop où les partager avec vous, alors comme ce post est le plus récent concernant la série… anybref…

    Chuis totaly déprimée! 😦

    Car aux bonnes nouvelles annoncées concernant la production de la série 4 (début de la production de la nouvelle saison fin 2014 – Début du tournage début 2015 – Diffusion courrant 2015) voire la rumeur d’un épisode « hors série » (pas encore écrit cela dit…) pour nous aider à patienter…

    Mes craintes quant à la qualité et à la tournure de la série (évoquée dans un autre post) semblent se vérifier si l’on en croit le site Melty.

    J’avais reproché à la saison 3 (ATTENTION SPOILER!) d’avoir développé le côté vie privée des personnage au détriment de la qualité du traitement des intrigues au point de nuire à leur cohérence (les affaire que Holmes résoud sont trèèèès tordues – il faut laisser le temps au spectateur de suivre un minimum son raisonnement car s’il loupe une étape ça frise vite le grotesque), voire à leur intérêt. Cela m’avait beaucoup déçue… D’autant que le charme des saisons 1 et 2 tenait à l’ambiguïté dans la relation des héros… Or à trop expliquer, à trop développer… Et bien il n’y a plus le piquant du mystère qu’il aurait fallu préserver…

    Le trop grand développement de la sphère privée, auquel il fallait ajouter des allusions aux théories de fans sur la résurrection de Holmes, son éventuelle aventure avec Moriarty, et la réaparition de celui ci à la fin… Tout cela me laissait croire que la production avait calé les scénarios des épisodes à partir de ce que les fans exprimaient de leur goût et de leurs désirs concernant la série sur le net…

    Et bien ce qui transpire sur ce site laisse entendre que la saison 4 va aller encore plus dans ce sens au mépris de toute intégrité holmesienne!

    Les fans aiment Molly qui a le béguin pour Sherlock? OK, on pense à développer son rôle! Les fans aimaient beaucoup le Moriarty de la série? Pourquoi ne pas le ressuciter? Il paraîtrait que c’était prévu depuis le départ… alors qu’on nous avait dit le contraire (qu’il était mort et bien mort!) par ailleurs… cherchez l’erreur!!!

    Non mais franchement… Déjà que la non-mort ou résurrection de Holmes tenait déjà du grand guignol dans la façon dont la saison 3 avait (mal)traité l’affaire… Mais alors s’ils s’amusent à ressuciter Moriary avec des ficelles aussi abracadabrantes… Là on se vautrerait dans la médiocrité scénaristique la plus absurde, en prenant le public pour un troupeaux d’ânes frappés d’Alzheimer ou de troubles graves du sens logique!

    Cela me rappelle comment on avait ressucité Bobby Ewing dans Dallas (sa mort et toute la saison où il n’avait pas été présent? Juste un mauvais rêve de sa femme!), ou les changements de visages d’Elly (qui fait de la chirurgie esthétique… pour expliquer un changement d’actrice… Mais qui revient avec sa tête d’avant à la saison suivant)… C’est à dire, en prenant le public pour des cons à qui il s’agit juste de vendre de la soupe pour soigner son audience et vendre le programme et la pub qui va avec…

    J’espère que les rumeurs de Melty ne sont pas fiables… Parce que j’avoue qu’elles m’ont mise très en colère. Une série qui marche doit un minimum de respect au public et aux personnages qu’elle prétend mettre en scène. Et Sherlock Holmes c’est un monument de la littérature, pour ne pas dire de la culture britannique… On ne peut pas le transformer en héros des Feux de l’Amour!

    Je fais ma puriste énervée là…:-)… Je vais aller prendre a cup of tea… ça va me calmer…
    A plus!

    J'aime

    • Méloë dit :

      Je vous avoue que je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur ces rumeurs. Je n’étais pas à mon domicile lorsque les premières annonces sur la saison 4 sont tombées et mes journées étaient tellement occupées que j’ai laissé ‘filer’.

      Je comprends vos inquiétudes et j’espère qu’elles s’avèreront infondées. Avec mon retour, je compte bien rattraper mon retard sur l’actualité holmésienne et j’essaierai sans doute de faire quelques recherches sur la question dans la semaine et de rédiger une petite synthèse des infos disponibles. Mais cela n’ira sans doute pas beaucoup plus loin. Dans tous les cas, je pense que nous ne saurons rien de fiable et précis avant la diffusion de cette future saison et je n’ai pas forcément envie de consacrer trop de temps ou d’énergie au sujet pour l’instant comme cela avait pu être le cas en attendant la saison 3. Je préfère attendre calmement en m’intéressant à tout un tas d’autres aspects du monde holmésien et ainsi ne pas placer trop d’espoirs ou de passions dans ces futurs épisodes.

      J'aime

Comment at once if convenient.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s