I have been too busy to think of food…

Chers Irréguliers,

Je vous propose un billet un peu différent des autres aujourd’hui puisqu’il n’est pas vraiment question de Sherlock Holmes dans le challenge que je vais vous présenter… Quoique je pense avoir trouvé le moyen de ne pas être totalement hors-sujet non plus…

Dorothée, du blog Les livres, mes livres et moi vient de lancer un challenge ‘cuisine britannique’. Autant vous dire qu’avec un thème pareil, j’étais incapable de résister car si Sherlock Holmes est prêt à sauter des repas lorsqu’une affaire réclame toute son attention, ça n’est pas vraiment mon cas… au contraire, même je crois : c’est toujours dans les situations de travail intellectuel intense que je me transforme en estomac sur pattes (et je ne vous parle même pas des périodes de fouilles…).

challenge cuisine britannique

A table !

Anybref, comme le rappelle la demoiselle, la cuisine britannique, ça existe et c’est même très bon ! Il suffit juste de dépasser ses a priori pour faire de très chouettes découvertes… et convertir son entourage au passage. C’est une convertie qui vous parle : ma première expérience culinaire britannique n’a pas été des plus heureuse, on va dire… Mais depuis, j’ai cherché, goûté, expérimenté et depuis quelques années je suis totalement conquise. J’espère qu’à travers les billets à venir, je réussirai à vous tenter.

L’idée du challenge est donc de tester et présenter une recette de son choix, par mois. C’est tout simple, n’est-ce pas ? Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à aller lire le billet de Dorothée qui explique tout cela très bien.

De mon côté, j’ai choisi de corser un peu la chose afin de l’adapter au thème de ce blog. En effet, je voudrais choisir, dans la mesure du possible, des recettes ‘victoriennes’, ou du moins d’inspiration victorienne. Parce que retrouver des recettes originales n’ayant subi aucune modification au cours du temps et n’ayant pas besoin du moindre soupçon d’adaptation pour coller à nos goûts et critères actuels, je n’y crois pas trop… Cependant, je veux essayer de mon mieux de retrouver et vous faire découvrir quelques exemples de ce que Mrs Hudson a pu préparer pour ses terribles locataires.

Cela va sans doute me demander un peu de travail, mais ça devrait être amusant. L’idée est ainsi d’en apprendre d’avantage sur l’époque victorienne et ses mœurs, de mieux comprendre ce que pouvait être le quotidien de Holmes et Watson. Attendez-vous donc à avoir droit à une petite leçon d’histoire en accompagnement de chaque recette, lorsque je le pourrais. Je suis pour l’instant en pleines recherches (c’est pas comme si j’avais des données à traiter et un mémoire à rédiger précisément en ce moment et sur un sujet qui n’a rien à voir) et les liens présentés sur cette page, en particulier, devraient m’être bien utiles.

A bientôt donc, pour la première recette, et n’hésitez pas à nous rejoindre !

Challenge ‘cuisine britannique’ : présentation / inscriptions

NB : le titre est une citation de SCAN.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 commentaires sur “I have been too busy to think of food…

  1. je suis TRÈS
    IMPATIENTE !!!!!!! 😉

    J'aime

  2. belette2911 dit :

    Je suis impatiente aussi de voir le résultat et de vérifier si c’est mangeable ou pas… là, je te délègue le rôle de cobaye et sois sincère, j’ai encore des doutes sur la cuisine anglaise 😉

    J'aime

Comment at once if convenient.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s