Diffusion de la saison 3 de Sherlock sur France 4

logo BBC Sherlock

© BBC.

Que les non-anglophones se réjouissent, nous connaissons enfin les dates de diffusion de la saison 3 de Sherlock en version multilingue sur France 4. Avec la rediffusion des précédentes saisons entamée il y a quelques semaines cette nouvelle n’est pas une grande surprise, mais elle est tout de même bien agréable.

Ce sera donc le jeudi 3 avril 2014 à 20h45 pour le premier épisode : ‘Le cercueil vide’. L’épisode sera suivi de la diffusion du documentaire inédit Sherlock : l’enquête à 22h15, puis d’un autre documentaire : Sherlock Holmes : l’héritage, à 22h45. Une véritable soirée consacrée à notre consulting detective préféré, en perspective donc !

Puis le jeudi 10 avril 2014 à 20h45 pour ‘Le signe des trois’.

Et enfin, le jeudi 17 avril 2014 à 20h45 pour ‘Son dernier coup d’éclat’.

Pour ma part, j’ai déjà vu ces épisodes, mais voilà une bonne excuse pour les redécouvrir et peut-être nuancer mon avis rédigé ‘à chaud’. J’attends aussi tout particulièrement les deux documentaires annoncés et j’espère vous en reparler rapidement après leur diffusion.

Sherlock : pilotesaison 1, saison 2, minisode, saison 3

Sherlock : site officielblog personnel du Dr. Watsonsite professionnel de Sherlock Holmes

Infos : Sherlock, saison 4. Série britannique de la BBC diffusée sur France 4, le jeudi à 20h50 du 3 au 17 avril 2014.

PS : Merci à Benedict Cumberbatch en Français pour le nom français des deux derniers épisodes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

11 commentaires sur “Diffusion de la saison 3 de Sherlock sur France 4

  1. Dorothée dit :

    je vais donc pouvoir revoir cette saison… le problème c’est que je n’ai toujours pas réussi à comprendre mes « sentiments » vis-à-vis de cette troisième livraison…

    J'aime

    • Méloë dit :

      On va pouvoir fonder un club ! J’espère qu’un nouveau visionnage m’aidera à y voir plus clair. Pour l’instant la déception l’emporte même si je me sens moins ‘virulente’ que dans les heures suivnt la diffusion. J’ai malgré tout une certaine tendresse inexplicable pour cette saison.

      J'aime

  2. belette2911 dit :

    Chouette !! J’ai bien aimé la saison 3, dans son ensemble, même si j’ai quelques petits détails pas en accord, mais bon, pas trop grave 😆

    J'aime

  3. Stephane dit :

    Voilà, premier épisode hier soir. Premier massacre en règle. Comment détruire tout ce qui fait la qualité et l originalité d une série en 1h30 d incohérences, de trahison du personnage, d intrigues plus que médiocres, d un montage épileptique hystérique rappelant les plus mauvais films ou les montages français « rajoute un effet, faut que ça aille vite, coco ! ». Bref, Sherlock est devenue une mauvaise série américaine de plus… Même la musique dans l épisode est moins bonne, c dire.

    J'aime

    • Méloë dit :

      Je ne vous cache pas que j’ai moi même été très déçue par ce premier épisode, lorsque je l’ai découvert en janvier dernier… J’ai peut être été moins acerbe que vous dans ma critique (parce que certains éléments m’ont plu malgré tout), mais je comprends votre sentiment.

      Merci d’avoir pris le temps de partager ici votre opinion sur cet épisode même si ce modeste blog n’a aucun pouvoir/influence sur la série.

      J'aime

  4. Ida dit :

    Bonjour…

    Je suis rassurée en parcourrant les commentaires déjà laissés. J’ai en effet été aussi très déçue par ce premier épisode de la Série 3.

    Il est d’un brouillon! ça part dans tous les sens… L’intrigue de l’épisode est plutôt mince pour ne pas dire quasi inexistante… Juste un prétexte pour mettre en scène des retrouvailles sans beaucoup d’explications sur le « grand hiatus » qui se trouve ici réduit à 2 ans… Au moins dans le Canon, Holmes donne des explications construites…

    Ils ont voulu mettre trop de chose dans un épisode de 1h30… Et on fait des impasses de sens.

    Avoir attendu un an et demi pour ça! Quelle honte! C’est n’importe quoi. En tant que fan j’ai l’impression d’avoir été prise pour une crétine prête à gober n’importe quoi par complaisance. Franchement… Si la suite est à l’avenant, ils peuvent se dispenser d’une saison 4.

    J'aime

    • Méloë dit :

      Bonjour Ida,

      Merci pour votre commentaire. Je partage globalement votre avis. J’ai été très déçue d’avoir tant attendu pour un tel résultat… Cela-dit, si cela peut vous rassurer, j’ai trouvé que les deux épisodes suivants étaient de bien meilleure facture. Je n’ai pas été aussi emballée que dans les saisons précédentes, mais ils ont fait remonter mon appréciation globale de la saison de façon progressive. J’espère qu’il en sera de même pour vous.

      Après, chaque série à ses hauts et ses bas, sa saison que l’on trouve en dessous des autres, et il ne faut pas forcément s’arrêter sur une déception. Personnellement, j’attends avec curiosité la saison 4. Sans doute pas avec la même impatience que la saison 3, mais je veux laisser la chance aux auteurs de me surprendre agréablement et de renouveler mon enthousiasme pour la série.

      J'aime

  5. Ida dit :

    Bonjour,

    La série 3 repasse sur France 4 ce soir et… Comme vous me promettiez que les épisodes 2 et 3 seraient meilleurs que le premier. Je les ai vus… Revus… Et après mûre réflexion mon avis ne s’améliore pas.

    Je vous rejoins sur le fait que les épisodes 2 et 3 sont moins décevants que le premier. Mais… Dans l’ensemble c’est à mes yeux la saison de trop. Il aurait mieux valu passer directement à la 4, pour tant est qu’elle rectifie le tir (puisqu’il paraît que c’est « signé »).

    En effet, je trouve que cette saison manque d’intégrité. Ce que je veux dire, c’est que j’ai l’impression que les scénaristes ont compilé les éléments recueillis sur les sites de fans sur internet pour la centrer essentiellement autour de la fascination opérée par la vie privée de Sherlock et de John chez leurs fans. Les intrigues ne sont plus qu’un prétexte plus ou moins développé, parfois de manière très brouillonne, pour parler de leurs histoires personnelles et multiplier les « fines allusions ». Le problème c’est que les épisodes ne se sont pas rallongés et plus vous développez certaines choses, moins vous pouvez en développer d’autres… Et ce qui est sacrifié là c’est le traitement des énigmes. C’est une erreur tragique. Je trouve que cela affadit les personnages, voire rend les défauts de Holmes encore plus insupportables. Par ailleurs le traitement très rapide des intrigues ne permet pas de les fignoler ce qui ne permet pas d’assoir leur crédibilité pour le spectateur. Plusieurs fois j’ai vraiment eu l’impression d’un grand n’importe quoi. Or Sherlock c’est avant tout un détective rationnel et pas forcément aussi antipathique! Peu importe que Watson se marie! Cela ne prend pas autant de place dans le canon!

    D’une série policière originale, on est en train de dévier vers quelque chose qui risque de ne ressembler plus qu’aux Feux de l’Amour!

    Vous m’aurez comprise : cette saison 3 saborde à mes yeux les deux premières. Je suis terriblement déçue. Et d’autant plus qu’en plus du temps qu’il a fallu attendre pour la voir, je me rends compte que ce sont des préoccupations d’audience qui ont infléchi la ligne du scénario.

    Je m’en vais retourner dans la lecture de Conan Doyle moi… En me gavant de earl grey et de Sponge Cake! Merci pour la recette!

    J'aime

    • Méloë dit :

      Je vous avoue que je n’ai pas pris le temps de revoir ces épisodes lors de leur diffusion française. Je n’en ai pas eu envie… ce qui est assez révélateur de ce que j’en ai pensé.

      Je partage tout à fait votre opinion que cette saison est fortement décevante. Dans la chronique que j’ai rédigée à son sujet en janvier dernier (je ne sais pas si vous l’avez vue), j’ai râlé comme vous contre tous ces gags et allusions directement tirés des sites regroupant certains fans, malgré l’outrecuidance de Steven Moffatt qui a déclaré que cela n’était pas le cas. Certaines choses sont drôles tant qu’elles restent du délire de spectateur mais n’avaient rien à faire dans cette saison à mon sens. La scène de la beuverie, en particulier m’a horripilée. Tout comme l’oeil dans la tasse et bien d’autres éléments encore qu’il serait trop long de lister et qui m’ont fait pus souvent lever les yeux au ciel que sourire. Le fait est que j’étais la première à apprécier les instants de domesticité montrés dans les deux premières saisons, mais justement parce qu’ils étaient suffisamment rares et délicats à mon sens. Là, les enquêtes en ont effectivement pâti (j’ai également relevé leur traitement extrêment brouillon et les incohérences parfois présentes) et j’étais extrêmement amère juste après mon visionnage. Avec le recul, c’est définitivement un sentiment de déception qui reste, mais il est aussi éclipsé par divers souvenirs et découvertes nouvelles sur lesquels je préfère me concentrer.

      J’espère tout comme vous que cela n’était qu’un moment d’égarement et que la prochaine saison nous ramènera dans l’esprit des premières. Après tout, chaque série a sa saison décevante. Mais cela, seul le temps nous le dira. En attendant, il nous reste de nombreux livres, films et séries tout à fait dignes d’intéret à (re)découvrir. Heureusement !

      J'aime

  6. Ida dit :

    Bonjour,

    Oui, oui. J’avais lu votre billet. Je ne l’avais plus trop en tête au moment de faire mon commentaire.Et c’est vrai que je me retrouve totalement dans ce que vous disiez.

    Hélas! J’ai les pires craintes pour la saison 4. Attention SPOILER à venir pour ceux qui n’ont pas vue la saison 3. Ben oui, sur les blogs de fans « plus fans des acteurs-personnages et de l’imaginaire qui va avec », j’avais pu lire à quel point certain(e)s ont été déçu de la disparition de Jim Moriarty et comme ils (elles surtout!) imaginaient comment on aurait pu le ressuciter lui aussi! Après tout, il aurait pu utiliser une balle à blanc, des cartouches de faux sang comme au cinéma et faire remplacer son corps par ses sbires, etc… On a bien ressucité Sherlock, pourquoi pas lui!

    Alors quand on revoit l’image de Moriarty demandant s’il nous a manqué à la fin de la saison 3, j’ai bien peur que pour faire plaisir aux fans et s’assurer une audience à venir on s’enfonce encore davantage dans l’invraissemblance et la compromission, à moins que les scénaristes n’aient plus assez d’imagination et en soient réduits à tisser la série en s’inspirant des délires et désirs des fans! Je crains le pire.

    Vous avez raison : il nous reste bien d’autres séries plus plaisantes à regarder. Je vais paraître old fashion, mais pour le moment rien n’égale à mes yeux la série avec J.Brett. Dommage qu’elle ne soit pas dispo en français sur youtube (mon anglais oral a ses limites).

    A bientôt

    J'aime

    • Méloë dit :

      SPOILERS suite : je vous avoue que je serais effectivement extrêmement déçue si Moriarty était bel et bien vivant, et je crois que ce serait pour moi le coup de grâce. Je préfère ne pas rop y penser pour l’instant.

      Figurez-vous, que je suis justement en train de revoir la série avec Jeremy Brett, la faisant découvrir à ma mère au passage. Alors votre commentaire m’a ‘amusée’. Cette série reste effectivement irremplaçable, et plus je la revoie, plus je le réalise, je crois. C’est efectivement dommage que les nombreuses ressources de Youtube ne soient que très rarement disponibles en français. Mais peut-être une médiathèque ou un vidéo-club près de chez vous proposent les DVDs à l’emprunt ?

      J'aime

Comment at once if convenient.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s