Sherlock Holmes Museum Escape – 123 bee

jeu Sherlock Holmes museum escape

Le jeu :

Fan des aventures de Sherlock Holmes, vous n’avez pu résister à l’envie de visiter le musée qui lui est consacré au 221b Baker Street. Mais après avoir examiné les objets exposés, vous vous retrouvez enfermés dans le musée.

Il va falloir trouver le moyen de vous échapper…

L’avis du consulting blogger :

Comme j’avais beaucoup aimé le premier petit jeu en ligne que j’avais présenté sur ce blog, il y a quelques semaines, j’ai eu envie de poursuivre mon exploration sur ce thème. J’ai ainsi collecté tout un tas d’énigmes et autres point’n’click que je partagerai avec vous au fil de mes tests. Quant à celui-ci, c’est son pitch qui m’a avant tout attirée : j’adorais l’idée d’évoluer au sein d’une reconstitution du musée Sherlock Holmes à Baker Street. Malheureusement, je n’ai pas été du tout convaincue par Sherlock Holmes Museum Escape.

Le point de départ n’est pas bien original : s’évader d’une pièce dans laquelle on s’est mystérieusement fait enfermer, mais ça n’est pas le problème car on s’y attend. Après tout, lorsque l’on lance ce type de partie, c’est bien parce que l’on cherche des règles, un objectif familiers. Non, le problème ici c’est que ni le graphisme, ni le thème, ni les aspects plus techniques du jeu ne m’ont plu.

Sur le plan technique justement, ce jeu souffle de gros soucis de jouabilité à mon sens :  certains endroits où cliquer ne sont pas du tout intuitifs (SPOILER : il faut cliquer sur l’étagère pour avoir un gros plan du cercueil… Bonjour la logique…), parfois, on a beau cliquer au bon endroit rien ne se produit et il faut alors insister jusqu’à ce que cela fonctionne après être allé lire le walkthrough pour découvrir qu’en réalité on faisait ce qu’il fallait depuis le début (cela m’est arrivé sur SPOILER : le bateau, le buste de Napoléon et le livre vert) et il y a même un bug avec un objet qui disparaît de l’inventaire avant que l’on ait fini de s’en servir SPOILER : le livre vert encore, bien que techniquement, il ne serve pas à grand chose). Je trouve ça terriblement frustrant, parce que plus d’une fois, j’accomplissais la bonne action sans déclencher le résultat attendu. Sans compter que le jeu s’est également bloqué en plein milieu de partie, me demandant de me rendre sur le site original pour jouer à la version complète, alors que je me trouvais depuis le départ sur le site original… Bref, de nombreuses sources d’agacement dans un jeu très court.

Le graphisme quant à lui est limité au strict minimum et pas folichon, mais à la limite ça n’est pas forcément le plus grave : s’il y avait eu une bonne histoire cohérente derrière, j’aurais pu passer outre. C’était d’ailleurs exactement le cas dans Sherlock Holmes Escape où l’intelligence du scénario m’a fait oublier une esthétique pas forcément à mon goût, maisça n’est malheureusement pas le cas ! La localisation de la porte de sortie est juste ridicule et puis alors il faut quand même l’expliquer comment on débarque sous les cocotiers en sortant du 221bBaker Street… Puis alors, je trouve ça d’un goût douteux le système de déblocage de la clef qui se situe SPOILER : au niveau de l’entrejambe de Sherlock… Sur laquelle nous sommes invités à placer les joyaux (!) collectés… En plus, je n’ai certes jamais mis les pieds au musée, mais j’ai quand même vu un minimum de photos et je trouve le rapport avec le graphisme proposé plus que limité…

Enfin, côté thème ça n’est pas trop ça non plus : on a beau reconnaître quelques objets liés à Sherlock Holmes, les connaissances que l’on peut avoir sur le sujet ne servent pas vraiment à résoudre l’affaire, à avancer. L’identité holmésienne voulue dans ce jeu n’est pas du tout assez exploitée à mon goût. Les objets présentés et la façon d’interragir avec eux n’est absolument pas justifiée en lien avec l’univers de Sherlock Holmes et c’est dommage, parce qu’en l’état, le jeu pourrait simplement s’appeler ‘Escape the Museum’ et cela ne ferait pas grande différence.

Bref, déçue par ce jeu sans progression logique et sans réelle identité holmésienne, d’autant plus le graphisme ne vient même pas sauver le coup… Cela-dit, la partie est rapide et permet de faire une petite pause dans une longue journée de travail.

Jouer à Sherlock Holmes Museum Escape

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 commentaires sur “Sherlock Holmes Museum Escape – 123 bee

  1. belette2911 dit :

    Bon, je n’y jouerai pas 😀 Par contre, je retombe en enfance avec le livre Playmobil Holmes ! Oui, je retrouve des pièces de mon château-fort, une charrette, des maisons à colombages… bref, hormis quelques fautes (les yeux « bruns » comme les cheveux, alors que gris acier et cheveux noirs) et la deerstalker en ville, je prends mon pied !

    Tu crois qu’à mon âge on peut encore y jouer ?? 😉

    J'aime

    • Méloë dit :

      Oui, tout n’est pas parfait dans les détails, mais j’ai aussi eu l’impression de retomber en enfance et j’adore ça ! Quant à ton grand âge :p qu’il ne t’empêche jamais de faire ce qui te plait !

      J'aime

      • belette2911 dit :

        C’est vrai, ♪ chacun fait fait fait, c’qui lui plait plait plait ♫

        Je suis pas très jeu vidéo, j’avoue, mais ça fait du bien de retomber en enfance, oui !!

        J'aime

  2. Dorothée dit :

    la plupart du temps je pense que c’est moi… mais en fait, ça devait être les jeux vidéo 😉

    J'aime

Comment at once if convenient.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s