Dans la tête de Sherlock Holmes – Sebastian Dieguez

Dans la tête de Sherlock Holmes - Sebastian Dieguez(article publié dans le n°59 de la revue Cerveau & Psycho)

L’article :

Les méthodes de raisonnement de Sherlock Holmes ont contribué à fonder la criminologie et sont aujourd’hui étudiées par les psychologues cognitivistes.

Parmi ses succès : l’abduction, ou art de remonter des faits aux causes, parfois même jusqu’aux pensées des gens.

L’avis du consulting blogger :

Je pense sincèrement que je n’avais jamais entendu parler de ce magazine avant que Le Cercle Holmésien de Paris n’annonce la présence d’un article consacré à Sherlock Holmes au sein de ce numéro paru en septembre dernier. Aussitôt la nouvelle apprise, je n’ai pas attendu bien longtemps avant de me plonger dans cet article parce que j’étais assez curieuse de découvrir ce que des psychologues actuels pouvaient avoir à dire sur le personnage, son mode de pensée, son comportement… (tout en les attendant un peu au tournant parce que je ne suis pas forcément fan de ceux qui cherchent à psychanalyser le personnage et ont de grandes théories sur son passé ou sa santé mentale) Bilan… J’ai été fort déçue mais pas pour les raisons que je craignais.

Pourtant tout commence assez bien, l’auteur présente la méthode holmésienne de façon assez correcte tout en appuyant son propos par de nombreuses citations tirée du Canon. Il parle donc d’un sujet qu’il connait visiblement assez bien et qui a l’air de le passionner. Il pose aussi son analyse sur des bases plutôt solides. Tout cela donne donc plutôt envie de lui faire confiance et de découvrir avidement les révélations qu’il peut avoir à faire, l’éclairage nouveau qu’il pouvait avoir à présenter sur la personnalité de Sherlock Holmes.

Malheureusement, j’ai assez vite déchanté. Le problème principal est que Sebastien Dieguez reste à un niveau très descriptif et ne nous apprend finalement rien que l’on ne savait déjà avant d’entamer la lecture de cet article. Il se contente bien souvent de paraphraser les citations du Canon. Et si je n’ai pu que me réjouir de la présence de ces dernières, elles sont finalement trop nombreuses pour la taille de l’article. L’auteur n’a alors plus la place de réellement les commenter et en tirer quelque chose.

Au final, l’auteur se contente de nous expliquer que la science de la déduction est (en gros) une fumisterie, que Sherlock ne fait jamais que deviner (hérésie ! ^^) et enfin, oh révélation inédite (mouah !), que son mode de raisonnement n’est pas fondé sur le principe de la déduction (grande nouvelle !) mais sur celui de l’abduction. L’article reprend donc des trucs déjà hyper vus et revus, sans rien apporter de neuf, sans approfondir la réflexion. Et puis quand on a déjà pas assez de place pour parler réellement de Sherlock Holmes, pourquoi s’éparpiller en évoquant d’autres enquêteurs fictifs ou réèls lui ayant succédé ? Ce type d’ouverture peut être tout à fait intéressant une fois que l’on a fait plus ou moins le tour de son sujet, mais là je l’ai plus vu comme une perte de temps et d’espace. C’est dommage.

Bref, un article au titre racoleur, surfant sur la vague du succès de l’ouvrage de Maria Konnikova How to Think Like Sherlock Holmes (et des autres du même type), mais qui n’apporte finalement pas grand chose… Le contenu est pauvre et ne correspond même pas tout à fait à ce qui était promis dans le titre. Largement dispensable, donc, à mon avis.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

9 commentaires sur “Dans la tête de Sherlock Holmes – Sebastian Dieguez

  1. Dorothée dit :

    Dubitative, je suis… Pour moi, on peut deviner beaucoup par l’observation (Dupin avait raison !) c’est ce que font les voyants et les bonimenteurs, ainsi que ceux qu’on appelle depuis un nouveau détective fictif « Mentalistes » . Honnêtement, c’est quand même l’étude des preuves et des indices qui aident les vrais enquêteurs… Quand Mr. Holmes déduit à partir d’une montre, d’une canne ou d’un i-phone, il y a une grande part de vérité… les marques de dents de chien demeurent des marques de dents de chien…
    je commence à défendre Sherlock bec et ongles moi, une cure de Lupin s’impose ! 😉

    J'aime

    • Méloë dit :

      héhé, ça y est, tu es passée du côté obscur de la force ^^ File donc retrouver ton gentleman cambrioleur avant qu’il ne pique une crise de jalousie 😉

      J'aime

  2. belette2911 dit :

    Fumisterie, Holmes ?? Certes, dans la vie de tous les jours, ce genre de déductions pourraient être plus complexe, mais Holmes déduisait, il ne devinait pas ! D’ailleurs, il a toujours tout expliqué par la suite, là où notre Mentalist ne le fait toujours pas 😀

    Bon, un article que je me dois de posséder, mais qui ressemble plus à une fumisterie qu’un étude sérieuse.

    Un gars qui n’aime pas Sherlock… Ou qui ne sachant pas déduire suite à des observations, juge que c’est impossible… 😀

    J'aime

    • Méloë dit :

      Au besoin, je peux te le scanner si cela te suffit 😉 Dis-moi.

      J'aime

      • belette2911 dit :

        Oui, si tu sais l’envoyer en fichier par mail, je suis preneuse.

        Je me suis renseignée, mais ce n’était pas le numéro en cours, mais l’ancien. J’ai loupé ça chez mon libraire, mais bon, c’est pas de ce rayon là que je fouine !

        Par contre, dans le magazine « Virgule », il y a un grand article sur Conan Doyle et S. Holmes ! Celui-là, je l’ai acheté, mais je l’ai oublié au bureau hier… Pffff !

        J'aime

        • Méloë dit :

          J’essaye de te faire ça dans le week-end 😉

          Et merci pour l’info pour Virgule ! Je vais aller l’acheter, j’adore cette revue.

          J'aime

          • belette2911 dit :

            À ton aise… J’ai un scanner, mais il est tellement vieux qu’au delà de XP, il ne fonctionne plus, alors, avec des portables en Windows 7 et 8…. sans compter que lui, les prises USB, il ne connait pas, tellement il date de Mathusalem. 😀

            Virgule est bien, mais j’ai failli le louper ! J’avais les yeux devant et boum, m’a sauté dessus !

            J'aime

  3. sheherazade2000 dit :

    bon, en voilà un au moins que je ne dois pas noter 🙂

    J'aime

Comment at once if convenient.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s