Arthur Conan Doyle, chevalier, patriote, médecin, et homme de lettres…

Arthur Conan Doyle

Sir Arthur Conan Doyle

Baker Street, 7 juillet 1930 — Sir Arthur Conan Doyle, spirite reconnu et agent littéraire du Dr. Watson, est décédé aujourd’hui à son domicile de Windlesham, à Crowborough, Sussex. Il était âgé de 71 ans.

Sir Arthur Conan Doyle souffrait de problèmes cardiaques depuis deux mois mais semblait bien se rétablir jusqu’à ce qu’une rechute, samedi dernier lui soit fatale.

A son chevet, au moment de sa mort, se tenaient Lady Doyle, ses deux fils et sa fille. L’origine de la maladie de Sir Conan Doyle est attribuée à ses travaux en Scandinavie, où il a donné une série de conférences sur le spiritisme, en octobre dernier.

Sir Arthur Conan Doyle naît le 22 mai 1859 à Edimbourg, en Ecosse. Puis, entre 1868 et 1876, il est éduqué par les Jésuites dans divers établissements britanniques et autrichiens avant de suivre des études de médecine à l’université d’Edimbourg entre 1876 et 1881.

C’est à cette époque que Conan Doyle commence à rédiger des nouvelles : The Haunted Grange of Goresthorpe (jamais publiée), The Mystery of Sasassa Valley (première oeuvre de fiction publiée de l’auteur), et divers articles scientifiques pour le British Medical Journal.

Peu après avoir achevé ses études universitaires, Conan Doyle ouvre son propre cabinet médical tout en continuant à écrire diverses oeuvres de fiction : The Mystery of Cloomber (roman qui ne sera publié qu’en 1988), The Narrative of John Smith (roman non terminé et non publié), The Captain of the Pole-Starand et J. Habakuk Jephson’s Statement (deux nouvelles).

En 1855, Conan-Doyle épouse Louisa Hawkins pour qui il imagine Undershaw. C’est dans ces lieux qu’il est fait chevalier en 1902. Louisa Hawkins, atteinte de tuberculose décède le 4 juillet 1906. L’année suivante Conan-Doyle épouse Jean Elizabeth Leckie et déménage avec toute sa famille à Windlesham.

Conan-Doyle était également très engagé en politique et un fervent défenseur de la justice. Fasciné par le spiritisme, il a consacré énormément de moyens à trouver un moyen de contacter ses chers disparus.

Cependant, Sir Arthur Conan-Doyle est aujourd’hui essentiellement connu pour son rôle d’agent littéraire, ayant permis la publication en 1886 et 1927 des compte-rendus rédigés par le Dr. Watson des cas résolus par le brillant et unique consulting detective, Sherlock Holmes.

Sources : The New York Times, Wikipedia.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 commentaires sur “Arthur Conan Doyle, chevalier, patriote, médecin, et homme de lettres…

  1. Je ne savais pas que Conan Doyle était fasciné par le spiritisme. Je le croyais aussi rationnel que son personnage. Comme quoi… Merci pour ce genre de billets très instructifs. 🙂

    J'aime

    • Méloë dit :

      Il pensait même que Houdini avait de véritables pouvoirs mais refusait de l’avouer. ACD avait vraiment une personnalité pleine de suprises et de paradoxes. Si tu veux en savoir un peu plus sur ses croyances spirites, tu peux aller lire ceci : http://www.lhup.edu/~dsimanek/doyle.htm

      Il y a aussi la série ‘Les mystères du véritable Sherlock Holmes’ (‘Murder Rooms: The Dark Beginnings of Sherlock Holmes’ en vo) qui passe cet été sur la TNT et qui est sympa sur le sujet. Cette une série BBC de 5 épisodes qui met en scène le docteur Bell et le jeune Arthur Conan Doyle résolvant ensemble des enquêtes. Le spiritisme y joue un rôle important. C’est vraiment une bonne série. J’en parlerai sans doute dès que j’aurais le temps.

      J'aime

Comment at once if convenient.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s