Sherlock (pilote inédit) – BBC – 2010

A Study in Pink - pilote inédit

Sherlock – pilote inédit…

John Watson, médecin militaire, vient juste de rentrer d’Afghanistan. Suite à une blessure, il a été réformé de l’armée. Alors que sa nouvelle vie civile lui semble bien morne, il fait la connaissance d’un certain Sherlock Holmes, consulting detective, résidant au 221b Baker Street.

Quelques heures après cette première rencontre, John Watson est entraîné par Sherlock dans une mystérieuse affaire de suicides en série…

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=xvmJTHNNIx0]

L’avis du consulting blogger…

J’ai découvert cet épisode de 60 minutes parmi les bonus de mon coffret DVDs de la série (attention, il est absent des coffrets VF). Je ne savais alors pas qu’il y avait eu une version non diffusée de A Study in Pink. En conséquence ne savais pas bien à quoi m’attendre, je m’interrogeais même sur la pertinence d’un tel « bonus ».

Je pensais initialement qu’il s’agissait sans doute d’une version coupée de l’épisode diffusé, destiné à sa promotion. En réalité, si le scénario de départ est le même, il s’agit bien d’un épisode à part entière.

Son visionnage s’est d’ailleurs avéré très intéressant parce qu’il m’a permis de prendre conscience de tout le travail qui a été effectué entre cette première mouture et la version finalement proposée au public.

Si on retrouve bien le même canevas (de mystérieux suicides injustifiables et apparemment liés; mais comment des suicides peuvent-ils petre liés?) dans les deux versions de cet épisode, de nombreux éléments ont été modifiés et étoffés dans la version finalement dévoilée au public.

Petit aperçu du 221b dans cette version.

© BBC

L’intrigue et son dénouement, en particulier ont subi de gros changements que je n’évoquerai pas plus avant pour ne pas spoiler ce qui souhaiteraient découvrir ce pilote (ce que je vous encourage vivement à faire !). Je peux tout de même vous révéler, qu’ici, point d’évocation de Moriarty, par exemple, Mycroft n’apparaît pas non plus.

Au niveau du déroulement de l’enquête, tout est un peu trop « facile » mais manque en même temps de justification. Par exemple, Sherlock découvre très rapidement l’identité du tueur, et celui-ci n’a pas de véritable mobile. En fait, on ne voit pas vraiment Sherlock résonner; on ne le voit pas observer, on a presque l’impression qu’il devine ce qu’il énonce, quel sacrilège !

On remarque aussi que les allusions au canon sont bien moins présentes dans ce pilote que dans les épisodes finalement diffusés. En bref, l’identité sherlockienne de la série est bien moins marquée dans ce pilote que dans le reste de la série. Seule l’addiction de Holmes est évoquée de façon plus claire ici que dans la version finale.

Sur un plan plus anecdotique, on remarque que le sergent Donovan est ici  interprétée par Zawe Ashton et non Vinette Robinson.

Il y a également pas mal de différences au niveau des maquillages, de la lumière et des choix de réalisation (par Coky Giedroyc) en général.

A study in pink -pilot

© BBC

Sur le plan de la réalisation, on a affaire à quelque chose de beaucoup plus sage, classique et linéaire que ce que l’on découvrira par la suite. En réalité, c’est assez antinomique. Alors que le décor et les accessoires sont parfois limite agressifs au niveau des couleurs et motifs, on est face à quelque chose de (trop) basique et épuré, ordinaire. Peu d’éléments distinctifs, peu de lieux, peux de changements de plan, peu de transitions… J’avais par moments davantage l’impression d’assister à une captation de pièce de théâtre plutôt qu’à réellement un épisode de série télévisée avec les méthodes et les moyens qu’un tel format suppose.

De même, au niveau des décors, costumes (Sherlock porte des jeans particulièrement ajustés dans ce pilote, ce qui n’est visiblement pas sans déplaire à certaines fangirls) et accessoires (c’est notamment marrant de voir que John ou la dame en rose n’ont pas « le bon » téléphone; il y aurait d’ailleurs de quoi faire toute une chasse aux différences entre les deux versions pour les vrais geeks de la question qui connaissent les deux versions par coeur ou presque).

Certains éléments disparaîtront ou seront modifiés dans la version finale (dans ce pilote, adieu les bouclettes sherlockiennes ; en revanche on découvre qu’Anderson portait originellement la barbe…), tandis que d’autres réapparaîtront bien plus tard, dans un autre épisode (SPOILER : l’idée d’un Sherlock drogué sera finalement transposée dans A Scandal in Belgravia).

Mais malgré tout cela, malgré son côté un peu cheap sur certains points et au delà de ce qu’ils nous apprend sur la création de la série, j’ai beaucoup aimé découvrir ce pilote. Il a quelque chose de familier, d’attachant et rassurant quand on connaît bien la série ; il offre une nouvelle opportunité de rencontrer les personnages.

Je l’ai aussi limite trouvé plus drôle que la version finale. Peut-être est-ce parce que le scénario et la réalisation sont plus basiques, alors on fait d’avantage attention aux dialogues et situations. Peut-être aussi à cause de cette familiarité que j’évoquais à l’instant. Tout simplement parce que je commence à bien connaître les ressorts de cet épisode, à me sentir bien auprès des personnages, en conséquence mon plaisir est décuplé (je fais partie des gens qui apprécient d’avantage un film à chaque nouveau visionnage, quel qu’en soit le nombre).

© BBC

Il y a enfin quelques très belles images, comme celle que j’ai placé juste au-dessus, qui m’ont beaucoup touché par leur aspect un peu romantique et que j’aurais aimé voir gardées dans la version finale. Je pense en particulier au passage où l’on voit Sherlock sur le toit, à la recherche de la valise rose.

Image fugace dans la version finale, c’est ici une véritable scène, suivie d’un plan très intéressant sur John, et c’est esthétiquement vraiment très joli (peut-être mon image préférée de ce pilote), d’autant plus que la musique est parfaite. En écoutant les bonus, j’ai découvert que cette scène aurait visiblement été supprimée car personne ne l’aimait en dehors de Mark Gatiss. Quel dommage !

En bref…

Si j’aime l’extrême méticulosité du travail sur les épisodes tels qu’ils nous sont présentés, j’ai trouvé touchant le côté « artisanal » de ce pilote. C’est vraiment très intéressant de découvrir ainsi la genèse de cette série et ce pilote est tout à fait charmant. J’ai vraiment un faible pour lui parce qu’en nous présentant une autre version d’un épisode connu, il nous fait quelque part entrer encore un peu plus dans l’intimité des personnages, surtout qu’il s’agit là de la première rencontre entre Sherlock et John.

© BBC.

© BBC

Sherlock saison 1, saison 2, minisode, saison 3.

Sherlock : site officiel, FacebookTwitter, Youtube.

Acheter le DVD sur Amazon

Infos : Sherlock, série créée par Steven Moffat et Mark Gatiss pour la BBC. Pilote tourné en 2010 et jamais diffusé. DVD zone 2 UK sorti le 30 août 2010. 6€03.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

14 commentaires sur “Sherlock (pilote inédit) – BBC – 2010

  1. Matilda dit :

    Rahh je savais que j’aurais dû acheter le coffret VO parce que dans le français y a pas cet épisode. Et que je veux le voir.

    J'aime

    • Meloe dit :

      Quelque soit l’aspect que l’on regarde, la VO n’a QUE des avantages. Si tu n’arrives pas à le trouver d’ici là, on se fera une séance spéciale bonus quand je serais en France. Raaah, il est trop chouette ce pilote malgré tous ses défauts. Pi c’est tellement intéressant de voir les modifications, de décortiquer les choix qui ont été faits.

      J'aime

  2. Agrume dit :

    Merci pour ton article !!! je ne comprenais pas ! j’ai commencé par l’épisode 01×00 et j’attaque le 01×01 et même scénario !! donc le 00 n’a pas été diffusé !! il faut tout de même que je regarde le « vrai » alors ?^^
    merci encore ! j’adore au 1er épisode 😀

    J'aime

    • Méloë dit :

      Bonjour,

      Alors il vaut mieux effectivement que tu prennes le temps de découvrir le 01×01 parce qu’il introduit un certain nombre de notions essentielles pour le fil rouge de la série et qui sont absentes du pilote non diffusé. L’intrigue est globalement la même, mais tu verras, quelques surprises t’attendent tout de même.

      Merci pour ton passage et je suis ravie si mon article a pu t’éclairer 🙂

      Bonne découverte de cette excellente série !

      J'aime

      • Agrume dit :

        Rebonjour 🙂
        D’accord je vais regarder ça 🙂 un peu redite d’un coup mais bon ! c’est pour cela que je ne trouvais aucun sous titres francais pour cet épisode ! j’ai fait sans et ca marche quand même 🙂 j’ai adoré la série/personnages dès les 20 premières minutes !! et le fait qu’il y ait des surprises me booste !! je reviendrai pour te dire mes impressions ! sais tu quand la saison 3 va sortir ?

        merci, encore ! 😀

        J'aime

        • Méloë dit :

          D’après Sue Vertue, productrice de la série (et la femme de Steven Moffat, au passage), aucune date n’a encore été précisément arrêtée malgré les nombreuses rumeurs qui ont circulé ces derniers temps.

          Cependant, je pense qu’on peut espérer voir la saison 3 diffusée avant la fin 2013. Au pire, tout début 2014 comme pour la saison 2. Mais ça ne sont que des spéculations personnelles.

          En tous cas, je suis ravie de te voir si enthousiaste et j’adorerais avoir tes impressions globales sur les deux premières saisons.

          J'aime

  3. dominique dit :

    le pilot sur dailymontion taper  » sherlock s01x00 unaired pilot  » si il y est toujours? je le regarde tres souvent !! et moi aussi j »aime cette scene  » avec la pleine lune  » c’est ma préférée et l’expression de John quand il le voit «  » Fasciné «  » littéralement !! superbes articles et blog , vraiment !! qu’elle érudition !! merci se partager

    J'aime

    • Méloë dit :

      Merci d’avoir partagé cette astuce que j’ignorais pour tout ceux qui n’ont pas le pilote sur le DVD (même si je me doutais bien qu’on devait pouvoir se débrouiller pour le trouver en ligne).

      Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à apprécier cette scène et c’est vrai que dans le plan suivant le visage de John est tellement expressif !

      Merci pour tes compliments et ta fidélité 🙂

      J'aime

  4. Bastien dit :

    Bonjour pourriez-vous me ire où l’avoir en vostfr?
    Merci d’avance.

    J'aime

Comment at once if convenient.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s